Publié dans DIY, Elles

Le mercredi des petits #9

Bonjour ! On reste toujours dans le thème de Pâques aujourd’hui avec 2 nouvelles activités testées avec ma Grande Ourse. Après tout ça, on sera vraiment parés pour la chasse aux oeufs.

Première activité : la réalisation de petits poussins en laine.

Le matériel :

  • une pelote de laine jaune
  • des yeux à coller
  • un papier cartonné orange
  • du carton
  • des ciseaux
  • de la colle

Découper dans un carton des formes ovales qui serviront de support. J’ai utilisé la feuille verte que vous voyez sur la droite car il s’agit de papier bien rigide. Ne pas hésiter à prendre carrément du carton en découpant dans un emballage de colis, de boite de céréale ou autre, il faut que ce soit vraiment rigide.

On entoure tout le carton avec la laine jusqu’à le recouvrir complètement.

Photo très floue car Grande Ourse en action

Ce n’est pas super facile pour l’enfant de faire ça, il vaut mieux que vous commenciez vous même car il faut coincer un peu le fil. Après ils peuvent prendre la main facilement et même s’ils ne serrent pas bien le fil ça ne se verra pas trop une fois que vous aurez remis quelques tours bien serrés par dessus. Ne faites pas des formes trop grosses car c’est assez long et les enfants se lassent vite. J’ai beaucoup plus enroulé la laine que la Grande Ourse au final.

Ensuite vous collez les yeux et le bec et pattes que vous découperez dans le papier cartonné orange.

 Le collage est un peu ardu car la laine ça n’adhère pas très bien et que la surface n’est pas plane. J’avais pris à la base une colle dédiée aux tissus, je trouvais que ça n’était pas top donc j’ai sorti la colle multi supports. J’ai finalement mis un peu des 2 à chaque fois et ça a tenu !

Une fois ces éléments collés, on a obtenu notre petite famille poussins.

J’ai accroché ensuite un brin de laine derrière chacun pour pouvoir les accrocher et hop, le tour est joué !

Le debrief !

Est-ce que cette activité a plu ? La Grande Ourse (et la Petite aussi finalement) ont adoré le résultat.

Est-ce que c’est adapté à son âge ? Oui et non. Ce n’est pas si simple pour elle d’entourer la laine autour du carton et ça l’a vite lassée. Et le collage a été réalisé par mes soins vu que la surface était pas facile à travailler.

Est-ce que c’est long à réaliser ? Pas trop à condition de ne pas partir sur de trop gros poussins.

Deuxième activité : idée piquée chez ma copine Zapette, le panier à oeufs

Zapette avait proposé ça chez elle et j’ai adoré l’idée donc lorsque j’ai vu un kit par hasard pour faire la même chose, je n’ai pas hésité à l’acheter d’autant qu’il ne coûtait que 3€ (trouvé chez Gifi pour ma part mais d’autres magasins en vendent).

La Grande Ourse a donc pu s’essayer à … la couture ! Car au final cela revient bien à ça puisqu’il faut assembler les éléments à l’aide d’un fil et d’une aiguille. L’aiguille est souple, assez grosse pour mettre très facilement le fil et toutes les formes sont prépercées donc ce n’est pas difficile à réaliser. Enfin, pour nous mais pour un enfant c’est loin d’être simple. Il faut leur dire dans quel trou passer à chaque fois et finalement c’est moi qui ait assemblé le petit panier en totalité. Ça m’a d’ailleurs pris une bonne heure !

Ensuite, il y a quelques petites formes à coller pour finaliser, la Grande Ourse a donc plus mis la main à la pâte sur cette courte partie.

Une fois fini, je trouve ça très mignon !

Le debrief !

Est-ce que cette activité a plu ? C’est pas tellement adapté, acheter le panier tout fait aurait eu tout autant de succès.

Est-ce que c’est adapté à son âge ? Pas vraiment, je pense qu’il vaut mieux attendre 5/6 ans pour faire ça. Mais personnellement j’ai adoré l’idée de ce petit panier fait main et si vous êtes prêts à le réaliser vous mêmes, je trouve que c’est très sympa pour le prix payé.

Est-ce que c’est long à réaliser ? Une heure minimum tout de même.

Publicités
Publié dans DIY, Elles

Le mercredi des petits #8

Bonjour à toutes ! Comme je vous le disais la semaine dernière, on se lance en ce moment dans quelques activités à thème pour Pâques. C’est lors d’une matinée enfant malade avec une petite finalement en pleine forme (mais momentanément) que nous avons réalisé cette guirlande d’œufs.

Le matériel :

  • des œufs en papier à colorier
  • des crayons
  • une ficelle

J’ai utilisé un gabarit d’œufs à colorier trouvé sur Pinterest. Vous pouvez suivre le lien ou en rechercher vous mêmes, ce n’est pas les modèles qui manquent. Je les ai imprimés et découpés et ai laissé le soin à la Grande Ourse de les colorier.

Bon en fait je me suis retrouvée embauchée pour le coloriage…

Ensuite, j’ai fait des trous avec une perforatrice dans chaque œuf et la Grande Ourse a passé une ficelle dedans en notant bien que « maman c’est comme des perles en fait ». J’ai scotché chaque œuf au dos à un endroit de la ficelle pour pas qu’ils se retrouvent tous les uns sur les autres lorsqu’on accrocherait la guirlande au mur.

Et voilà le résultat !

On débriefe.

Est-ce que cette activité a plu ? Le coloriage des 9 oeufs pour constituer la guirlande l’a vite lassée, je suis donc venue à son secours. Mais on aurait très bien pu le faire en plusieurs jours.

Est-ce que c’est adapté à son âge ? Il y a juste eu du coloriage et les oeufs à enfiler sur le fil alors on ne peut pas faire plus simple.

Est-ce que c’est long à réaliser ? Non, tout dépend combien d’œufs vous voulez faire.

La variante : pour des enfants plus petits vous pouvez proposer des formes d’oeufs dans des papiers de couleur et leur faire coller des gomettes pour les décorer. On peut aussi les peindre. On peut faire une guirlande avec toutes les formes que vous voulez bref les possibilités sont nombreuses.

Publié dans DIY, Elles

Le mercredi des petits #7

Cette semaine, je vous présente un Mercredi Des Petits sponsorisé par … son éminence le Barbu ! Si, si, je vous assure, l’activité ci-dessous est entièrement pensée, organisée et coachée par le papa des Oursonnes. Et c’est pas moi qui aurai su en réaliser la préparation avec mes grosses pattes d’ourse.

Je n’ai pas beaucoup de photos à vous montrer d’ailleurs parce que justement, comme c’est lui qui l’a préparée, je n’en savais rien et n’ai pas pu prendre de photo à chaque étape. Ceci dit, le principe est hyper simple.

Le matériel :

  • des œufs
  • des piques en bois
  • de la peinture
  • un pinceau

Vous avez forcément déjà réalisé cela enfant : peindre sur un œuf, non ? Ici, le Barbu avait donc la veille au soir, fait une omelette en prenant soin de vider l’œuf à travers un tout petit trou percé avec un couteau au sommet de la coquille. Je m’amuserai pas à faire ça, je ne suis pas douée du tout !!

Et le lendemain matin, la Grande Ourse a eu le plaisir de pouvoir peindre les coquilles. Avec les moyens du bord, peinture à l’eau mais ça marche très bien. Les œufs étaient fixés sur une pique en bois plantée dans une plaque de polystyrène (merci les emballages des meubles achetés récemment). L’activité s’est poursuivie en peinture sur la plaque de polystyrène.

Tout simple !

Oui j’ai caché le bas du dessin, aka la signature de la petite Artiste

 

On débriefe.

Est-ce que cette activité a plu ? Oui beaucoup.

Est-ce que c’est adapté à son âge ? C’est de la peinture, THE activité qu’elle est tout le temps en train de demander à faire alors évidemment oui c’est de son âge.

Est-ce que c’est long à réaliser ? La peinture des 2 œufs en soit a été hyper rapide, largement plus que la préparation des œufs. Mais c’est une activité qui coûte vraiment rien à organiser donc c’est plutôt sympa !

 

La semaine prochaine, on continue dans la thématique de Pâques avec la réalisation d’une guirlande d’œufs, là encore une activité hyper simple vous le verrez.

Publié dans DIY, Elles

Le mercredi des petits #6

Ça fait un petit moment déjà que je voulais vous parler des kits de loisirs créatifs pour les petits. Car autant les enfants adorent qu’on leur propose des activités bricolage autant il faut le reconnaître on n’a pas toujours les idées, le matériel, l’envie pour préparer quelque chose. Et c’est donc là qu’il est bien pratique de pouvoir ouvrir une boîte déjà toute pensée avec le matériel nécessaire. On en a testé quelques unes ces derniers mois donc je vous les présente avec nos avis.

  • Tableaux faciles en feutrine, Créalign

Destiné aux plus de 3 ans, sur des planches cartonnées représentant des animaux il faut coller de grosses gommettes épaisses en feutrine. C’est très simple, les gommettes collent vraiment bien et il y en a largement assez pour réaliser les 6 tableaux proposés. Un petit chevalet est aussi présent dans la boite pour disposer le tableau une fois réalisé.

Activité testée et approuvée par la GrandeOurse.

  • Tableaux de pompons, Djeco

Destiné aux 3-6 ans, ce kit permet de réaliser des tableaux sur lesquels il faut coller des pompons d’une taille et couleur précise à un endroit dédié. C’est un peu plus élaboré car cela demande à l’enfant de suivre des consignes plus précises, respecter la couleur et l’emplacement prévu pour chaque pompon. Gros bémol, le tube de colle basique qui est prévu ne permet absolument pas de coller des pompons (un truc doux pas très adhérent…). J’ai mis des morceaux de double face sur les zones de collage car sinon on n’aurait rien pu coller. Pour le prix du kit c’est plutôt dommage qu’il ne soit pas testé ! Il faudrait je pense soit de la colle liquide (mais plus dangereux pour les enfants) soit des zones autocollantes.

Vu que je n’ai pas pris le temps de prévoir les zones double face sur le dernier tableau, la boîte est pas encore terminée alors qu’on l’a achetée il y a plusieurs mois.

Activité appréciée par la GrandeOurse, moins par la MamanOurse qui a trouvé cela galère de devoir tout faire avec l’enfant.

  • Cahier peinture magique, éditions Usborne

A plus petit prix (7€ environ), cette activité de peinture peut être proposée très tôt. Il s’agit d’un cahier avec différentes pages à peindre. On prend un pinceau (parfois fourni), de l’eau, on mouille et la couleur apparaît et reste en séchant.

Alors les couleurs ne sont pas si harmonieuses que ça mais j’ai beaucoup aimé cette activité toute simple, on avait le cahier de Noël mais il existe aussi plein d’autres modèles et il y en a pour plusieurs heures d’amusement.

Si vous voulez voir plus en détail comment cela fonctionne, j’avais filmé et mis la vidéo sur mon profil Twitter.

Activité hautement recommandée par la GrandeOurse et sa maman, idéal pour occuper l’enfant tranquillement.

Pour finir, je voulais partager avec vous une petite astuce pour avoir toujours à la maison quelques petites activités à proposer aux enfants et sans y laisser la moitié de votre salaire du mois : les ventes privées. Il y en a régulièrement qui permettent d’acheter à moindre prix des livres, crayons, gommettes, cahiers de coloriages et kits créatifs. Quand j’en vois passer une j’achète pour les mois à venir. J’évite désormais d’acheter l’activité au cas par cas en magasin car oui, les prix sont assez dissuasifs.

Je viens également d’abonner la Grande Ourse a une box d’activités, je prévois d’en tester quelques unes et de vous en reparler ensuite.

 

Publié dans DIY, Elles

Le mercredi des petits #5

Comme je vous le disais la dernière fois, j’ai une autre activité à vous proposer qui colle avec le mois de janvier. Il s’agit des cartes de vœux. Je sais qu’avec le temps on en fait de moins en moins mais ça peut vous tenter. Ici c’est l’occasion de faire une petite activité avec l’enfant en premier lieu. Après, vous envoyez la carte, la donnez aux mamies ou la gardez chez vous peut importe…

L’idée trouvée :

Le matériel :

  • une feuille de papier un peu cartonnée pour la carte
  • du papier de différentes couleurs plus souple
  • de la colle
  • des ciseaux

On plie une feuille A4 cartonnée en 2, on dessine le gabarit d’un côté et on le perce. Ici, c’est fait avec une moufle mais on peut trouver simplement plein de gabarits qui peuvent être chouettes : un cœur, une étoile, un nounours, une fleur…

On découpe des petits carrés de papier et on laisse l’enfant les coller à l’intérieur de la carte. Quelque soit la façon dont il collera le résultat sera sympa : tout aligné, collés les uns à côté des autres ou les uns sur les autres. Pas d’importance !

Voici la réalisation faite par ma Grande Ourse.

Je n’ai acheté aucun papier pour faire cette activité, j’ai pioché dans mes restes de loisirs créatifs et il y a donc aussi du papier imprimé. Je trouve que ça peut être sympa. Si vous n’êtes pas équipés, n’hésitez pas à prendre simplement un journal, les publicités, du papier cadeau. Je suis sûre qu’on peut faire un résultat sympa même avec le matériel le plus simple.

On débriefe.

Est-ce que cette activité a plu ? Oui beaucoup.

Est-ce que c’est adapté à son âge ? Tout à fait, d’ailleurs ce genre de collage est aussi une activité simple qu’elle peut être amenée à faire à l’école.

Est-ce que c’est long à réaliser ? Non ça va assez vite une fois la préparation faite (découper les petits carrés de papier prend un peu de temps tout de même).

N’hésitez pas à m’envoyer vos cartes de vœux si vous décidez d’en faire, je serai ravie de les ajouter à l’article. De plus, ces cartes peuvent aussi être faites à d’autres occasions : je pense par exemple à des cartes d’invitation anniversaire.