Publié dans T'as le droit d'hiberner, Vie imparfaite au pays des Ours

Des rêves (3)

Avec le retour de la progestérone depuis samedi dernier, je rêve de nouveau. Mercredi, il y eut donc un rêve érotique dont je vous ai parlé.
Dans la nuit de jeudi à vendredi, j’ai de nouveau fait un rêve érotique. Avec plus d’action… Je ne me sens pourtant absolument pas en manque donc je ne sais pas pourquoi ces rêves… Quand j’ai dit à mon Barbu avoir fait 2 rêves érotiques en moins d’une semaine, il n’a même pas relevé… Aucun commentaire… il s’en fiche.
Cette nuit j’ai de nouveau rêvé. Je ne sais pas si c’était un long rêve ou non mais je ne me souviens que d’une chose : je disais au Barbu qu’il fallait absolument aller voir la gynéco le lendemain au plus tard pour obtenir la nouvelle prescription de Gonal. Sans quoi la suite ne serait pas possible.
Quel est le message là ? Ce n’est qu’en me réveillant que j’ai réalisé que ce rêve ne collait pas avec mon état actuel.
Il semblerait que je ne sois pas du tout déconnectée des traitements PMA, même mon inconscient n’a pas intégré qu’un petit Habitant est en train de faire son nid. Mais quoi d’étonnant à cette réaction inconsciente ? En fait quelque part elle me fait plaisir cette réaction rêvée. Car elle montre bien la même chose dans ma conscience ou mon inconscience : j’avance sur le chemin de cette très récente grossesse sans réaliser vraiment.
Après tout, je commence seulement aujourd’hui la 3ème semaine de grossesse, cela fait seulement une semaine que le test a été positif donc le retour aux IAC qui s’annonçait, il reste toujours là dans mon esprit. Le trait dessus n’est pas encore totalement barré. Il le sera peut être lorsque nous saurons que l’Habitant se développe bien.
Comme vous le dites si souvent : step by step.
Je sais que mon inconscient évoluera mais ça me va bien de voir qu’il ne l’a pas encore fait. Je ne suis pas si pressée de réaliser. Avancer doucement. C’est sûrement nécessaire. 
Et puis, ne pas réaliser c’est aussi rester infiniment proche de vous mes copinautes Pmettes. Vous qui, j’espère, ne trouvez pas trop dur de me lire. 
PS : Merci Morphée, ma lettre t’est drôlement vite arrivé et tu as réagis à vitesse grand V : déjà 2 très bonnes nuits derrière moi, tu es une perle mon cher Morphée.
Publicités

4 commentaires sur « Des rêves (3) »

  1. J'aime, pour l'instant tout va bien pour toi et ça c'est cool… Ne t'inquiète pas sur le fait de ne pa,s te rendre compte, moi il arrive encore des moments ou j'oublierai que je suis enceinte et ce son ou les autres ou la mistinguette sui me le rappelle…. C'est très étrange pourtant… La dernière fois je me disais que quand j'accoucherai tu en serai au même stade que moi actuellement… :-)… En tout cas moins on y pense plus ça passe vite…

  2. Ce n'est pas dur de te lire, ça met en exergue le fait qu'on aimerait vivre tout ça c'est sûr, en tout cas pour moi. Mais quel bonheur de savoir que tes souffrances commencent à prendre fin, que le bonheur est proche, très proche.

  3. Super contente pour toi que tous se passes bien!
    Ah cet inconscient, m'en parles pas! lol
    Après, l'interprétation des rêves est toujours chose difficile. Prend pas à la lettre tes rêves car ils peuvent être simplement un trop plein d'émotion que ton inconscient fait s'exprimer dans tes rêves. (Madame la Pischologue, bonjour!)
    bisous ma belle!

Socialisez avec l'Ourse : laissez un com' !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s