Publié dans Les prémices, Tentatives de déshibernation

Joies et peines d’un parcours

Je vais commencer à retracer mon parcours avant d’autres messages car je sème ici et là des éléments qui ne seront pas compréhensibles sans cela.

Fin juin 2011, nous l’avions décidé, je finissais ma dernière plaquette de pilule. Avec joie. Nous nous marions le mois qui suit, je ne voulais pas arrêter la pilule plus tôt car je ne voulais pas risquer d’avoir mes règles le jour du mariage (se mordre les doigts plus tard#1). C’était donc tout calculé mais nous sommes d’accord.


Juillet c’est le mariage et les vacances, on se laisse porter. Début août déjà, au retour de vacances je pense acheter un test de grossesse, ce ne sera pas le cas mes règles arrivent le jour où j’avais prévu d’aller à la pharmacie.


Ensuite on se lance dans l’achat de notre maison. Un 2ème cycle s’achève, bien plus long. 45 jours.


Avant de prendre la pilule il m’arrivait d’avoir mes règles un mois sur 2 par moments donc je ne m’inquiète pas plus que ça (me mordre les doigts si j’avais su #2).


Et à partir de là, l’hibernation se confirme. Plus de règles. Je contacte ma gynéco une première fois, elle me demande d’attendre. Je reviens à la charge, j’ai droit à Duphaston. Un cycle de plus de 100 jours s’achève. On attaque le C4. Je commence de moi même une courbe de température. Qui restera plate comme une crêpe. 


Je ne perds pas de temps et fin janvier 2012 je recontacte la gynéco, le cycle commençant déjà à se faire long à nouveau. Elle me donne RDV en février. Moins de 8 mois d’arrêt pilule, elle me prescrit un bilan hormonal et Duphaston à nouveau pour mettre fin au cycle. Je m’estime chanceuse à ce moment-là de ne pas avoir une gynéco qui me force à attendre que l’arrêt pilule soit suffisamment long.


Mars 2012, je reçois le résultat du bilan hormonal, il est normal tout est dans les normes du labo ! Je suis contente. Je revois la gynéco, elle y voit directement un souci que je ne voyais pas, me dit que mes ovaires sont fainéants, que je suis née comme ça. Et me voilà lancée dans les traitements. Ma gynéco est prudente, elle me donne Clomid mais en petite dose car elle ne sait pas comment je vais réagir. J’ai donc droit à 1/2 comprimé. (A ce jour je n’ai pas eu connaissance d’une autre personne à qui on ait prescrit une si faible dose). Et pourtant, ça marche, j’ovule ! Je me réjouis intérieurement, me dit que oui j’hiberne mais que ça ne doit pas être si marqué que ça pour avoir des résultats avec si peu.


Avril 2012, on recommence la même chose. Mai 2012, on passe à 1 comprimé. Entre temps on se rend compte aussi que mes phases lutéales sont un peu courtes, j’ai de la progestérone en supplément.


Juin 2012, changement de programme, on passer à Gonal et Ovitrelle. Comme notre départ pour l’étranger approche la gynéco nous prescrit aussi le spermogramme qui revient nickel. 


Juillet 2012, je fais l’hystéro, pas de souci de trompes bouchées, mon utérus est tout de traviole et complètement couché sur la droite mais ce n’est qu’un détail qui n’empêche rien. Le nouveau cycle Gonal Ovitrelle finit en hyperstim, l’amoureux et moi sommes séparés pour quelque semaine.


Août 2012, je profite des quelques semaines chez mes parents et je tente le tout pour le tout car je ne sais pas de quel suivi je bénéficierai dans mon nouveau pays.  Je prends RDV avec une ostéopathe qui me fait de la réflexologie plantaire.Tous les organes dans mon ventre souffrent, du rein, aux ovaires en passant par l’utérus. Je demande un autre RDV à un homéopathe qui me fait aussi une séance d’acupuncture. Je pars vers ma nouvelle vie avec mon stock de petits bonbons homéopathiques dans ma valise.


Entre temps, pas de règles pourtant suite à l’hyperstim j’aurais du ovuler « naturellement ». Cause toujours !





Voilà pour cette première partie. La suite dans un prochain message.

Publicités

Socialisez avec l'Ourse : laissez un com' !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s